Vous etes iciActivités scientifiques / Etude du Coq-de-roche orange

Etude du Coq-de-roche orange


Coq de roche Coq-de-roche orange - Maxime Déchelle

 

Oiseau emblématique de notre région, le Coq-de-roche orange (Rupicola rupicola) ne se rencontre que dans les secteurs montagneux du plateau des Guyanes (cf. plaquette). Particulièrement sensible aux dérangements et à la déforestation, ce remarquable oiseau fait l'objet de deux suivis simultanés. Parallèlement à une étude de la population nicheuse de la montagne de Kaw menée par le GEPOG, un suivi de la fréquentation touristique du site est conduit depuis 2007, sur deux ans, durant les mois de décembre à mars, par l'ONF, le PNRG et les adhérents bénévoles de l'association.
Une première analyse des questionnaires soumis aux visiteurs fait apparaître que le public est informé du site par des proches mais qu'il n'est pas forcément bien averti, et peut même mal connaître le site exact. Beaucoup de gens ne trouvent pas la zone de parade des mâles et cherchent à voir des oiseaux dans ou aux alentours de la grotte, pouvant ainsi déranger les femelles en couvaison. On déplore aussi la présence occasionnelle de personnes seulement venues pour visiter la grotte, encore plus susceptibles de déranger directement les nidifications. Jusqu'à 120 personnes par semaine, en période de reproduction connue, se rendent sur le site, avec une forte diminution par la suite, mais des petits groupes continuent à visiter l'endroit. Les visiteurs habitent majoritairement la Guyane (74 %), les groupes comptent en moyenne 3,7 personnes et le site est déjà connu dans 46 % des visites individuelles et 34 % des groupes.

Enquête

Compte tenu de cette fréquentation, composée d'un public intéressé, prêt à faire des efforts mais mal informé des risques que courent le site et l'espèce (dérangement par des visiteurs peu discrets ou même par des chiens - 2 cas recensés), il fallait rapidement améliorer la situation. Des panneaux d'information (sur la biologie de l'espèce ou le comportement à tenir) ont été installés et les opérateurs touristiques ont été sensibilisés. Par ailleurs, pour favoriser une visite silencieuse et immobile, qui permet aussi les plus belles observations et les plus belles photos des oiseaux, un petit observatoire discret (d'une capacité de quatre personnes) a été construit. A contrario, un comportement mobile dérange les oiseaux, met en danger la reproduction et ne permet que la vision fugitive d'animaux effarouchés.

Observatoire

 

Suivi Coq de roche orange : concilier conservation et exploitation

Le volet d'un programme européen sur 5 ans

Un des objectifs du programme européen "Life + CAP DOM" (cf. onglets "Conservation et protection" => "Life + CAP DOM") était de complèter les connaissances sur la localisation, l’écologie et la dynamique des populations de cette espèce. Ainsi, depuis 2010, des prospections, des enquêtes auprès des usagers, du baguage et du radio-pistage des colonies connues ont été réalisés. En parallèle, une hiérarchisation des menaces sur ces populations a été réalisée en collaboration avec les acteurs concernés afin de définir des priorités de conservation tout en prennant en compte les contraintes et intérêts de chacun.

Présentation de l'étude en vidéo

Automne 2011: "L'action coq de roche bat son plein!"

Article " Fin des suivis télémétriques pour le coq de roche orange"

 

Un nouvel aménagement du site de la Montagne de Kaw

Malgrès les aménagements réalisés en 2007 sur ce site, les acteurs impliqués dans ce programme ont été obligés de constater que ceux-ci ne suffisaient pas... Suite à un travail de concertation, de nouveaux aménagements permettant de canaliser le public et fluidifier les visites ont été pensés et mis en place à la fin de l'année 2013.

Dorénavant, une palissade en bois avec des ouvertures à différents niveaux permettent l'observation des mâles en parade et des bancs assis-debout ont été installés devant la grotte où vous pourrez admirer les femelles. Une boucle a également été créée pour éviter les aller-retour.

 

Crédit photo: Sylvie Jantot

 

Un parcours d'interprétation sera installé courant 2014 afin d'accompagner les visiteurs dans la découverte de cette espèce patrimoniale: son habitat, son comportement, les parades des mâles et la nidification de la femelle seront abordés sur différents panneaux.

 Durant la période de reproduction, plusieurs actions de sensibilisation ont été menées avec le GEPOG et ses bénévoles sur ce site afin de présenter ces nouveaux aménagements, partager toutes les informations acquises sur la biologie et l'écologie de cet oiseau emblèmatique (cf. article "Fin de la phase d'acquisition des connaissances sur le coq de roche") et informer les visiteurs quant aux règles de bonnes conduites à adopter pour une observation respectueuse de l'espèce.

Ces nouvelles installations permettront ainsi à chacun de découvrir cet oiseau spectaculaire tout en offrant à l'espèce la possibilité de se maintenir sur ce site.