Vous etes iciActivités scientifiques / Comptage Wetland

Comptage Wetland


 Le Comptage des oiseaux d'eau néotropicaux (Neotropical Waterbird Census - NWC) a débuté en 1990 en Amérique du Sud. Il a été initié en Argentine, au Chili et en Uruguay avec un élargissement vers le nord de la région. En 1991, le Brésil et le Paraguay rejoignent le programme, suivis de la Colombie et du Pérou en 1992, puis de la Bolivie et de l’Equateur en 1995. La Guyane rallie ce réseau d’étude et de conservation des zones humides et des oiseaux d’eau en 2008.

Le NWC a été créé pour établir une base de données sur la distribution et l’abondance des oiseaux d’eau ainsi que sur les différents habitats des zones humides au sein des néotropiques. Le programme a pour ambition de contribuer à la conservation des zones humides et des oiseaux d’eau en :
- augmentant la prise de conscience sur la valeur des zones humides,
- renseignant les bases de données des populations d’oiseaux d’eau,
- suivant les évolutions des oiseaux d’eau,
- améliorant les connaissances des espèces d’oiseaux d’eau,
- identifiant et gérant des zones humides reconnues d’importance internationale.

Longtemps isolée de son contexte géopolitique et biogéographique, la Guyane multiplie les contacts et rencontres pour s’inscrire dans les stratégies de conservation panaméricaine et participer pleinement aux efforts mondiaux de préservation des zones humides et de leur avifaune.

Pour plus de détails, cliquez dans la suite pour consulter le tableau des espèces concernées, le protocole de participation au programme Wetland (in English) et le premier rapport Wetland Guyane de 2008.

 

 

Photo de Jean-Pierre Policard
Bécasseaux semipalmés Calidris pusilla, Kourou, février 2009 © J.-P. Policard / Gépog.